Reconstruction du sein

En bref

Tarifs pratiqués en France : 
500 à 1500 €
Durée : 
1 à 3h
Anesthésie : 
Générale
Hospitalisation : 
1 à 6 jours
Reprise du travail : 
1 à 5 semaines
Reprise du sport : 
6 semaines
Principe : 

Lutter contre les effets psychologiques et physiques de la mammectomie par 3 moyens : recréer un volume capable de remplir le bonnet du soutien gorge (par implant ou par transfert de tissus), donner une forme harmonieuse au sein reconstruit (au besoin en remplaçant la peau manquante ou abîmée du sein), recréer un mamelon et une aréole et enfin, harmoniser le volume et la forme du sein restant. La reconstruction nécessite souvent entre 2 à 4 interventions.

Prise en charge par l'Assurance Maladie : 
Oui
Risques : 
Nécrose cutanée, infection, ré-intervention, hématome, phlébite, coque, insatisfaction, échec, mauvais résultat, asymétrie, inconfort.
Douleurs : 
Peuvent être fortes les 3 premiers jours.
Effets passagers secondaires : 
Variables selon la méthode utilisée. Fatigue, limitation des mouvements de l'épaule, asymétrie transitoire de forme et de volume (voir aussi les fiches lipofilling, augmentation mammaire, réduction mammaire)
Atténuation des cicatrices : 
1 an

Tarifs

Informations sur les tarifs : 

Le tarif indiqué correspond à une reconstruction par grand dorsal.

Les tarifs ci-dessous concernent les actes chirurgicaux pris en charge par la Sécurité Sociale.

Base sécurité sociale : 
536,00 €
Honoraires complémentaires : 
1 000,00 €

Avant / Après

Attention

Les exemples présentés ici font partie de nos meilleurs résultats. Des résultats moins bons sont possibles : la consultation permet de prévoir ce risque.

Nos conseils pour l’intervention

Prendre une douche, s'habiller, emmener les enfants à l'école ou promener son chien, tout votre quotidien sera un peu perturbé par l'opération. Quand reprendre le sport, pourrais-je me maquiller rapidement ? Et la piscine ? Voici nos conseils pour vivre votre intervention en toute sérénité. A lire absolument, ici ou sur votre smartphone en téléchargeant l'application.

Lire plus >

Statistiques

Répartitions des incidents pour l'année dernière

Gravité des incidents sur les 5 dernières années

Évolution de la gravité des incidents sur les 5 dernières années

La reconstruction mammaire, en savoir plus :

La reconstruction mammaire est une composante s’intégrant dans la prise en charge du cancer du sein. On a recours à une opération reconstruction mammaire plus particulièrement suite à une opération de chirurgie mammaire non conservatrice, dans le cadre d’une mastectomie.

Il existe néanmoins plusieurs motivations conduisant certaines femmes à opter pour une opération de reconstruction mammaire, sortant du cadre de l’opération non conservatrice, on retrouve :

  • La volonté de ne pas porter de prothèse mammaire externe
  • Le souhait de combler la perte du sein ou d’une partie de la poitrine
  • Le désir d’effacer toutes les traces d’un cancer du sein et d’une mastectomie
  • L’envie de sentir mieux dans sa peau grâce à une poitrine plus belle. Les effets ont également des répercussions sur le psychologique.

 

A l’inverse, il existe des femmes n’ayant aucun souhait de reconstruction mammaire, peu importe le cas de figure.